Mairie de l'Huisserie

Février au jardin


Il y a du travail au jardin en février

 

Bien qu’il faille se méfier de février qui peut être très froid ou au contraire être particulièrement doux, il est quand même temps de commencer certains travaux dans vos jardins.

Pour votre pelouse, c’est le moment de combattre la mousse et les mauvaises herbes et de fertiliser votre gazon. Pour cela, épandez un produit complet "engrais-désherbant-antimousse", en privilégiant les mélanges respectueux de l’environnement, voire agréés comme produits biologiques.

Il est plus prudent d’attendre mi-mars pour la taille des rosiers en place, même s’ils commencent à bourgeonner. Cela pourrait les fragiliser si une gelée survenait. Mais il est encore temps de planter des rosiers à racines nues, après un bêchage profond des massifs et un pralinage des racines (en les enrobant d’un mélange de terre et de bouse de vache).

C’est le moment de tailler les arbres fruitiers à pépins (pommier, poirier), les clématites, vignes et glycines, ainsi que les rosiers grimpants et les arbustes à bois coloré. Il faut aussi procéder à la taille des arbustes à fruits rouges (framboisier, groseillier) en éliminant le vieux bois. Vous pouvez aussi effectuer une pulvérisation de bouillie bordelaise sur vos pêchers, pruniers et cerisiers.

Pâquerettes, giroflées, myosotis, œillets de poète devant fleurir votre jardin entre avril et juin doivent être mis en place au plus vite, sinon ils resteront chétifs.

Février est aussi la période pour rempoter les plantes d’intérieur dont le contenant devient trop étroit. Pour les autres, pensez à nettoyer les feuilles des plantes vertes avec un coton imbibé d’un produits lustrant.

 

> Retour article Jardinage