Mairie de l'Huisserie

Juin, le plus beau mois du jardin


En juin, nous vivons les jours les plus longs. Les roses s’épanouissent. C’est le moment de récolter les légumes déjà à maturité et d’en planter d’autres pour la fin de l’été. Profitez aussi que la terre soit bien réchauffée pour semer les graines de plantes frileuses : tournesols, capucines, haricots qui pousseront vite.

Côté fleurs, vous pouvez semez, en pépinière, les bisannuelles qui seront plantées en automne : campanules, digitales, myosotis, pâquerettes, pensées. Posez des tuteurs au pied des grandes plantes vivaces, en veillant à ne pas abîmer les racines. Pincez les chrysanthèmes pour qu’ils s’étoffent et buttez les pois de senteur. Binez les massifs pour décroûter la terre.

Côté fruitiers, pincez les rameaux de pommiers et de poiriers nés dans la saison pour ne laisser que cinq feuilles. Sur la vigne, le pincement se fera à deux feuilles au-dessus de la dernière grappe. Ensachez dès maintenant les poires "Passe-Crassane", "Doyenné du Comice" et "Fertilia". Si vous avez des kiwis, taillez en vert en coupant les pousses juste au-dessus de la cinquième feuille comptée après le dernier fruit. Couvrez les groseilliers d’un filet pour protéger les grappes de l’appétit des oiseaux.

Côté légumes, repiquez des plants de laitue tous les quinze jours pour étaler les récoltes. Pour varier, vous pouvez choisir des variétés à feuilles rouges, comme la "feuille de chêne" ou la magnifique "Lolo Rossa". Semez du persil, en faisant tremper les graines 24 heures, et du cerfeuil en situation ombragée. Ébourgeonnez les tomates et taillez au-dessus du troisième ou quatrième bouquet de fruits.

Côté arbres, poursuivez la taille des arbustes ayant terminé leur floraison comme les seringats, les deutzias, les viornes, les spirées ou les cytises. C’est le moment de remettre en forme les buis et les ifs. Taillez aussi votre glycine, si vous n’avez pas pu le faire au début du printemps. Arrachez les semis naturels, les rejets et les pousses qui se développent au pied des arbres. Surveillez les attaques d’acariens sur les pins.

À la maison, arrosez régulièrement vos plantes en incorporant dans l’eau un engrais soluble faiblement dosé. Taillez sévèrement les impatiences, si elles se dégarnissent de la base, pour qu’elles se ramifient à partir de la souche. Sortez les plantes les moins frileuses et trouvez-leur dans le jardin une place à l’ombre. Si possible, enterrez la base des pots pour leur assurer une bonne stabilité. Elles apprécieront de bénéficier de la lumière naturelle et la pluie, si elle arrive, les nettoiera et régénèrera leur feuillage. Mais surtout, évitez de les mettre dans des courants d’air.

 

> Retour article Jardinage