Mairie de l'Huisserie

Juillet, vacances et jardinage !


Préparez le jardin avant vos vacances

 

Vous allez vous absenter quelques jours. Des gestes élémentaires vous permettront de retrouver votre jardin aussi beau à votre retour. Et au début de l’été, il est aussi temps de penser à certains semis pour l’automne.

Plantez. L’été est là. Fleurs, senteurs, saveurs... le programme s’annonce agréable. C’est le moment de planter les iris qui fleuriront abondamment le printemps prochain ainsi que les hémérocalles que vous pouvez maintenant choisir en fleur. Mettez aussi en terre les jeunes plants de poireaux et de choux dont vous profiterez dès le milieu de l’automne et au début de l’hiver. Et semez dès à présent vos potirons si vous voulez en récolter pour Halloween ! Pour être sûrs d’avoir des fraisiers non remontants forts et fructifères dès la fin du printemps prochain, installez en ce moment de jeunes plants en ligne, à un pied et demi les uns des autres.

Anticipez. Avant de quitter votre jardin, pour quelques jours ou quelques semaines de vacances, éliminez d’abord toutes les petites mauvaises herbes qui sont en train de pousser par un binage rapide. Rasez entièrement les vivaces défleuries comme les géraniums, nepetas, alchémilles ou valérianes rouges et étalez les feuilles autour des plantes en guise de paillage. Nettoyez les rosiers et vos jardinières en enlevant toutes les fleurs épanouies et en coupant les boutons. Ainsi, le temps que les plantes préparent de nouvelles corolles, vous serez de retour. Enfin, arrosez copieusement vos massifs pour que la terre ait suffisamment de réserves pendant votre absence.

Taillez. La taille d’été sur les jeunes arbres fruitiers est une méthode efficace pour les encourager à produire rapidement. Pour cela, repérez les jeunes pousses, droites ou encore un peu molles. Sélectionnez toutes celles dont le diamètre à la base est équivalent à celui d’un crayon de bois. Coupez la pousse juste au-dessus de la première feuille située à la base. Cette coupe permet de concentrer la sève à cet endroit, où, le plus souvent, se formeront un ou plusieurs boutons à fleurs qui produiront l’année suivante. Recommencez cette opération toutes les deux ou trois semaines jusqu’à la fin septembre, en coupant toujours les nouvelles pousses qui atteignent la grosseur fatidique. Il sera alors inutile de tailler vos arbres fruitiers en hiver.

Récoltez. Cultiver ses propres légumes permet de les récolter juste au meilleur moment pour les déguster sans tarder. Les radis se cueillent dès que l’on commence à voir affleurer à la surface du sol le sommet renflé et rougeâtre de leur racine. Lorsqu’ils sont trop sortis de terre, la racine est déjà trop grosse et leur saveur est très piquante. Les courgettes se récoltent avant maturité, sept à douze semaines après la plantation. Les haricots se cueillent encore petits (8 à 10 cm de longueur). C’est alors qu’ils sont le plus savoureux et le moins filandreux. Leur croissance étant très rapide, il faut mieux récolter tous les deux jours. Les tomates sont délicieuses lorsqu’elles virent au rouge sombre car elles sont gorgées de soleil. Les salades peuvent être mangées à n’importe quel stade de développement. Mais si vous aimez les feuilles blanchies, il faut les laisser pommer, c’est à dire former un cœur dense. Coupez-les quand même avant que celui-ci ne commence à monter.


 

> Retour article Jardinage